Démission en bloc de l’exécutif de l’ASSÉ

L’exécutif de l’ASSÉ démissionne en bloc

Les membres de l’exécutif de l’Association pour une solidarité syndicale étudiante (ASSÉ) ont démissionné en bloc, hier, quelques jours après avoir proposé un report controversé du mouvement de grève lancé par certaines associations étudiantes à l’automne prochain.

L’ASSÉ, qui mène actuellement une charge contre le gouvernement Couillard, est réunie en congrès depuis hier à Valleyfield. La réunion s’est ouverte sur le départ de la totalité des six élus, dont la porte-parole Camille Godbout, à la surprise générale des participants.

« Ils voulaient que le congrès se concentre vraiment sur la question du plan d’action, sur nos positions et nos revendications à venir plutôt que de faire un débat de personnalité sur l’exécutif », a confié une source qui assistait au congrès. Selon cette source, c’est le débat autour du report de la grève à l’automne prochain qui a « clairement été le déclencheur de tout ça ».

Les démissions seraient définitives.

UN « REPLI STRATÉGIQUE »

Ces départs surviennent alors que l’ASSÉ est traversée de tensions entre une frange plus radicale – centrée autour de certaines associations de l’UQAM et des cégeps du centre-ville de Montréal – et une aile plus modérée. Les membres du comité exécutif étaient davantage identifiés à ce second pôle.

Dans un texte publié la semaine dernière, ils ont d’ailleurs proposé de mettre en veilleuse le débrayage jusqu’à l’automne prochain. L’objectif : suspendre une grève « menée majoritairement par des associations universitaires et pour la plupart montréalaises » pour profiter « d’une fenêtre historique » avec les négociations dans la fonction publique qui pourraient déboucher sur un conflit de travail au début de l’automne.

« Si nous nous lançons dans une GGI [grève générale illimitée] ce printemps, notre grève aura été étudiante. Cela n’est pas mauvais en soi, bien évidemment. Par contre, si notre objectif aura été de faire grève en solidarité avec les travailleurs et travailleuses en négociations, nous aurons manqué le bateau. »

— Extrait d’un texte publié par les membres de l’exécutif il y a quelques jours

La proposition s’est attirée de nombreuses critiques. En coulisses, plusieurs étudiants discutaient ces derniers jours de la possibilité de déposer une motion de destitution de l’exécutif au cours du congrès. D’autres penchaient plutôt pour une motion de blâme afin de s’assurer de conserver un comité fonctionnel pendant le mouvement de contestation.

La réflexion autour d’un « repli stratégique » a été la goutte de trop pour le comité Printemps 2015, qui s’identifie à la frange radicale.

« La parole du comité exécutif de l’ASSÉ serait la parole raisonnable et paternelle qui appellerait à l’évidence stratégique. […] Selon cette parole “raisonnable”, nous serions aujourd’hui en déficit de puissance pour faire grève », a réagi le Comité dans une lettre intitulée « L’ASSÉ ne fait pas le printemps », publiée en début de semaine.

« Avec cet appel raisonnable et paternaliste, l’exécutif de l’ASSÉ vient de saper sa légitimité. »

— Extrait d’une lettre du comité Printemps 2015

Le Comité accuse l’exécutif de chercher à museler la base militante qui tend à « se dérober de sa mainmise » et remet en question la stratégie d’une mobilisation à l’automne qui profiterait surtout aux centrales syndicales. Il promet de poursuivre la lutte en participant notamment à la grande marche contre les changements climatiques, le 11 avril, et à la manifestation du 1er mai à l’occasion de la Journée internationale des travailleurs.

Brice Dansereau-Olivier, un des porte-parole du comité Printemps 2015, a refusé de commenter la décision de l’exécutif. L’ASSÉ s’est abstenue de tout commentaire, hier. L’association devrait toutefois réagir à la fin de son congrès, aujourd’hui.

Les désaccords au sein de l’ASSÉ remontent à plusieurs semaines. Avant même le début du mouvement de grève, des désaccords sur la stratégie et le moment de la mobilisation émergeaient déjà dans les discussions entre militants.

http://plus.lapresse.ca/screens/d7d93f36-f797-490b-aef3-476ae602e58a|_0.html

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Info-grève

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s