Un modèle économique du 20e siècle – « Le Plan Nord c’est du vent »

Le député de Mercier, Amir Khadir, se questionne sur la pertinence de relancer aujourd’hui le Plan Nord et n’y voit qu’une entreprise de relation publique. La soi-disant version 2.0 de Philippe Couillard offre très peu de neuf depuis la première présentation du Plan Nord par Jean Charest en 2011.

« Cela ressemble à une belle entreprise de relation publique. On convoque les médias, on invite tout le gratin économique et on annonce un vieux plan connu de tous depuis 2011. Philippe Couillard et son trio économique manquent royalement d’imagination en matière de développement économique et de création d’emplois », rétorque le député solidaire.

« J’ai beau chercher, je ne vois pas de grande évolution dans le Plan Nord présenté aujourd’hui par le premier ministre Couillard. C’est du copié-collé du plan de Jean Charest qui n’a pourtant jamais décollé. Pourquoi? Parce que le premier ministre du Québec, malgré ce qu’il peut croire, n’a aucun contrôle sur la conjoncture mondiale et le prix des métaux », explique le député solidaire.

Québec solidaire déplore que le seul plan économique de Philippe Couillard consiste à reproduire le modèle économique éculé du 20e siècle. « L’extractivisme a atteint ses limites. Il est injustifiable au 21e siècle d’exploiter nos ressources naturelles pour aussitôt les exporter sans valeur ajoutée en plus d’exporter les profits dans des multinationales étrangères qui connaissent toutes les astuces pour éviter de payer leur juste part d’impôt ou de redevances. Il me semble que le Québec est rendu ailleurs », poursuit Amir Khadir.

Québec solidaire ne s’oppose pas aux investissements publics dans l’économie. Cependant, si 3 milliards de fonds publics doivent être investis d’ici 2035, il vaudrait mieux que ce soit dans des secteurs prometteurs et respectueux de l’environnement plutôt que dans une industrie par nature cyclique dont les emplois sont souvent précaires parce qu’ils dépendent de la conjoncture mondiale.

« Est-ce que les libéraux ont compris que la population en a assez de subventionner des multinationales qui lèvent les feutres dès que la situation économique se détériore? Le Nord a besoin d’un développement patient et ordonné », conclut le député de Mercier.

 

http://www.quebecsolidaire.net/un-modele-economique-du-20e-siecle-le-plan-nord-cest-du-vent/

Poster un commentaire

Classé dans Info-grève

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :