Pourquoi j’ai accepté l’invitation de l’école religieuse Le Savoir

Françoise David; Porte-parole parlementaire de Québec solidaire et députée de Gouin

Jeudi le 9 avril, répondant à l’invitation de son directeur pédagogique, Maurice Lamothe, j’ai passé une demi-journée à l’école secondaire Le Savoir. Très franchement, j’ai hésité longuement à accepter l’invitation de cette école privée communautaire et religieuse. J’avais des questions et des doutes: quelle éducation donne-t-on aux jeunes? Comment cette école est-elle financée? Le discours religieux est-il conservateur? En somme, moi qui suis athée, laïque, porte-parole d’un parti féministe qui veut abolir progressivement les subventions aux écoles privées – y compris religieuses – qu’est-ce que j’irais faire dans cette galère?

Ce qui m’a décidée: la curiosité. On dit tant de choses sur l’islam, les écoles religieuses, l’endoctrinement des enfants. En ces temps où fleurit l’intégrisme religieux et où augmente la radicalisation d’une frange de jeunes; en ces temps aussi de montée de l’islamophobie, je veux voir par moi-même. Je l’ai fait, après tout, il y a quatre ans lorsque j’ai rencontré des femmes portant le voile pour comprendre leurs motivations. J’ai raconté ces rencontres dans le livre De colère et d’espoir publié en 2011.

Cliquez sur le texte pour lire le reste de l’article

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Non classé - Accueil

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s